2 types de substances

Substances cristalloïdales ou cristaux :

Les cristaux sont des déchets durs, solubles et évacués par les reins et les glandes sudoripares par le biais de l’urine et de la sueur. Ces déchets proviennent essentiellement de la digestion des grands pourvoyeurs d’acide :

  • Les aliments raffinés : sucre, céréales…
  • Les aliments riche en protéines : viandes, produits laitiers, poissons, légumineuses…

Lorsque, à la suite d’un dysfonctionnement du corps, leur élimination devient difficile, ces cristaux s’accumulent et ressortent sous différentes formes : calculs, rhumatismes, eczéma sec…, ce qui peut être particulièrement douloureux.

Substances mucosique ou colle :

Les colles sont les déchets collants et non solubles éliminés par :

  • Le foie via la bile
  • Les intestins via les selles
  • Les poumons via les crachats, le mucus
  • Les glandes sébacées via le sébum

Leur évacuation se fait sans douleur même lorsqu’ils s’accumulent. Dans ce cas, ils sont extériorisés de plusieurs manières : soit par des écoulements du nez ou des bronches, ce qui donne lieu à des rhumes, sinusites, bronchites…, soit à travers la peau en formant des boutons acnéiques, des suintements, de l’eczéma purulent…

On parle d’encrassement lorsque les humeurs sont surchargées de déchets. Les surcharges rendent les humeurs plus épaisses, ce qui ralentit leur circulation et bloque la fonction d’évacuation. De ce fait, les cellules sont moins bien nourries que ce qui était prévu initialement, et l’on peut voir arriver des symptômes ou des affections dus au rejet de ces déchets.

Les surcharges entraînant un fonctionnement moins efficace de l’élimination des déchets, ainsi qu’une moins bonne distribution des nutriments et des autres éléments transportés, il y a un risque de carences nutritives.

Les émonctoires

Les émonctoires sont les filtres de nos humeurs.

On en dénombre 4 :

  • La peau
  • Les reins
  • Le trio foie/ vésicule biliaire/ intestins
  • Les poumons

Lorsque l’un de ces filtres ne joue plus correctement son rôle, la lymphe et le sang s’encrassent et ne distribuent plus aussi bien les nutriments.

%d blogueurs aiment cette page :