Huile végétale de ricin

Afficher l’image source

L’huile de ricin est un remède médicinal précieux utilisé depuis des siècles, mais malheureusement assez méconnu aujourd’hui. Extraite des graines d’un petit arbrisseau d’origine tropicale, elle est la seule source d’acide ricinoléique, qui explique ses nombreuses propriétés cosmétiques et médicinales et sa texture particulièrement visqueuse. Cet acide gras de la famille des oméga-9 a des propriétés nourrissantes, gainantes et fortifiantes sur les cheveux et les phanères en général (poils, sourcils, ongles…). Il a aussi une action antibactérienne et antifongique bénéfique pour le cuir chevelu. Il permet de renforcer le film hydrolipidique de la peau, qui est sa barrière naturelle, ce qui procure une action adoucissante. Il a également des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques (soulage la douleur) et immunostimulatrices (stimule les défenses naturelles de l’organisme). C’est la raison pour laquelle cette huile peut être utilisée aussi pour soulager la migraine que pour favoriser la guérison en cas de grippe ou pour fortifier l’immunité de l’organisme avant l’hiver. Sans oublier une action laxative et purgative bien connue.

Mais alors pourquoi en anglais nous l’appelons l’huile de castor ? Rassurez-vous l’huile de ricin est bien une huile d’origine végétale et n’a pas grand chose à voir avec ce rongeur ! En réalité, cet animal a la particularité de sécrété une substance huileuse, appelée « castoreum », qui a à peu près les mêmes utilisations que l’huile de ricin (elle est utilisée pour ses propriétés lubrifiantes et médicinales). D’où la confusion !

Principales propriétés :

  • Nourrissante et fortifiante
  • Cicatrisante
  • Anti-inflammatoire, antibactérienne, antivirale et antifongique
  • Immunostimulante
  • Digestive, laxative et purgative

Principales utilisations :

En application cutanée pour les cheveux secs et ternes, crépus ou la chute des cheveux. Pour les ongles cassants ou mous mais aussi les sourcils, les cils et les barbes parsemés. Aide également pour les peaux sèches et abîmées et en prévention des maladies hivernales (en cataplasme).

Attention :

Cette huile végétale s’utilise principalement par voie externe (application sur la peau, les cheveux, le cuir chevelu, les ongles…ou en cataplasme).

Si vous souhaitez la prendre par voie orale, merci de contacter d’abord votre médecin traitant !

%d blogueurs aiment cette page :